Présentation

Les holobiontes sont des assemblages d’espèces différentes qui forment des unités écologiques. Toute association physique entre individus d’espèces différentes pour des portions significatives de leur histoire de vie est une symbiose.

 

HOLOBIONTE est un projet cyber-éco-symbiotique viral proposant de réaliser une communauté transcode et trans-(espèces-mondes-familles du vivant) de réflexions et d’expérimentations écosexuelles.
Il s’agira de corps exponentiels, non restreints à l’image mécanique et fini du corps productif.
Nous chercherons à explorer les possibles tentaculaires d’émotions érotico-amoureuses connectées à l’autreS, au vivant, à la vie et à soi.
Il sera question du statut des savoirs et de leur viralisation  pour remédier aux savoirs privatisés et mis à distance, comme les ressources des corps et en particulier du corps des femmes, des indigènes et du vivant.
Antioxydantes, aphrodisiaques et diurétiques, nous espérons proliférer
et multiplier nos désirs et nos propriétés sur les ondes, les toiles et la matière.
« En disant ‘corps’, on accepte la fiction d’unicité, le ‘corpus’, tandis qu’avec le terme de ‘somathèque’, on souligne une diversité, des superpositions, des contradictions: une historicité, une multiplicité des techniques gouvernementales. Le corps est une archive du bio-pouvoir. » Paul B.Preciado,  Interview Fluides Bouillants. Vacarme #63.  

 
Parmi nos proliférations écosexuelles: son, écritures collaboratives, vidéo, dessins, performances,  sororité (pour de vrai), herboristerie, chamanisme, cartomancie, soin,  hackmour, plateforme internet de partage et d’échange…

Holobionte s’organise en deux espace-temps:  une communauté virtuelle de réflexion, d’échange  et de monstration de différents travaux écosexuels (le site internet), et des  communautés-symbioses-incarnées éphémères et ponctuelles, sous la forme de résidences, évènements…

Les thèmes qui agiteront holobionte sont: comment penser la-les communautés? en quoi le rapport au savoir, au corps, à la nature sont-ils liés? comment soigner la mise à distance de soi et du vivant? Comment retrouver un lien au corps, aux émotions et à la nature, de façon queer et expérimentale? Se réunir et collaborer autours de ces questions, pour une création commune et une viralisation des connaisances et des expériences; pour briser la spirale de privatisation et de mise à distance. Et, le tout, de façon détendu et plutôt intuitiv.

 

Vous êtes toustes invité.e*s à augmenter cet organisme vivant de vos travaux, réflexions, outils,…

 

Pour nous contacter: